Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Agence Babut, Agence immobilière FONTAINEBLEAU 77300

Louer une chambre chez soi

Publiée le 24/04/2015

Rentabiliser une pièce libre chez soi, en la louant, c’est possible.

Cette chambre que vous souhaitez louer à un étudiant, un jeune, un salarié muté, …, répond aux règles appliquées aux locations meublées.

Vous devenez le bailleur et à ce titre, vous devez établir un contrat de location meublée ( si le logement loué est la résidence principale du locataire, le bail est obligatoire aux yeux du code de la construction et de l’habitation) et vous engager à respecter quelques règles.

Afin de permettre à votre locataire de vivre décemment dans cette chambre, le mobilier, l’équipement doit y être en nombre et en qualité suffisants.

Vous êtes dans l’obligation de remettre à votre locataire 2 diagnostiques :

-  Le DPE, Diagnostique de Performance Energétique. Un investissement autour de 100 € qui reste valable 10 ans. L’Etat des risques naturels et technologique est quant à lui valable seulement 6 mois. La préfecture ou la mairie de votre lieu de résidence peut vous renseigner sur son obtention.

- Si le logement loué répond à un permis de construire antérieur au 1er janvier 1949, un constat de risque d’exposition au plomb de moins de 6 ans est nécessaire dans les documents à fournir par le bailleur à son locataire.

Plus votre pièce comportera des éléments de confort comme un coin pour cuisiner, un sanitaire dédié, internet, un écran plat …, plus le loyer sera élevé. Ainsi, une chambre peut se louer entre 250 et 500 € par mois.

Il est difficile d’installer chez un particulier des compteurs rapportés à une pièce. C’est pourquoi, le montant des charges sera forfaitisé. Il prendra lui aussi en compte l’équipement, la surface occupée, le nombre d’occupants. Une proratisation forfaitaire des taxes liées à la résidence principale peut s’envisager.

En louant votre chambre à un étudiant, un jeune travailleur, il est envisageable que vous puissiez bénéficier d’aides comme Loca-pass pour un dépôt de garantie ou encore une Allocation d’Aide Personnalisée (APL) ou d’une Allocation de Logement Social (ALS).

Fiscalement, le revenu obtenu par la location d’une chambre est imposé au titre des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Quand le loyer annuel est inférieur à 76300 €, le bailleur bénéficie du régime simplifié micro-Bic (avec un abattement automatique de 71%).

Pour cette année, si le loyer de la chambre ne dépasse pas un plafond de 163 €/m²/an en Île de France et 118 € ailleurs, le bailleur est exonéré d’impôt.

Un principe, le contrat de location a une durée de un an, renouvelable automatiquement. C’est pourquoi, il est intéressant d’inclure une clause de révision du loyer indexée sur l’indice de référence des loyers (IRL). Le locataire devra être avisé 3 mois avant la fin du bail. Pour un étudiant, la durée du bail peut être limitée à 9 mois, sans reconduction automatique.

Pour clore ce dossier, vous établirez un état des lieux détaillé tant à l’entrée, qu’à la sortie du locataire.

Notre actualité