Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Agence Babut, Agence immobilière FONTAINEBLEAU 77300

L'actualité de CENTURY 21 Agence Babut

Retour des acheteurs dans l'ancien

Publiée le 29/06/2015

Les acteurs de la vente de biens immobiliers, qu’ils soient notaires, banquiers ou agents immobiliers, sont unanimes ; après la reprise des ventes des logements neufs, c’est aujourd’hui l’ancien qui est reparti. De plus, au cours de ce premier semestre 2015, chacun des acteurs de ce marché a pu également constater que le phénomène de baisse des prix engagé depuis 2011 est maintenant enrayé.

« Century21, premier réseau français fort de ses 850 agences, a par exemple enregistré, dans la période, 15,2 % de ventes en plus qu’un an plus tôt. » « Et après un mois de janvier difficile, les acheteurs se sont réveillés. Juin est notre meilleur mois de vente, avec une hausse d’activité de 28 %, y compris à Paris », se félicite Laurent Vimont, PDG de Century21, qui livrait ces statistiques lundi 29 juin.

De leur côté, les notaires franciliens ont constaté une progression de 6% des transactions enregistrées par leurs études par rapport à la même période de référence en 2014. « L’activité a désormais retrouvé son niveau moyen des dix dernières années, observent-ils dans leur note publiée le 25 juin, avec une amélioration visible en Grande Couronne (+ 10 %), moins nette en Petite Couronne (+2 %)».

Century 21 a mesuré sur un an, un recul des prix de 2,6% en moyenne (2 479 € au mètre carré au premier semestre 2015) mais il faut noter la disparité entre le prix des maisons (-4,1%) et celui des appartements (+0,6%).

72% des achats sont tournés vers la résidence principale. Le réseau a noté une augmentation du nombre des acquéreurs de moins de 30 ans qui profitent des taux de crédits et, un retour marqué des 30 - 50 ans.

Au Crédit Foncier, une enquête réalisée auprès de 4000 ménages acquéreurs de leur logement depuis moins d’un an, a permis de constater un retour du moral des acquéreurs.

Acheter un bien immobilier a pris 4.4 mois en mai 2015, comparé au 6.8 mois de mai 2014. Dans ce contexte, le nombre d’acquéreurs ayant mené à bonnes fins leur projet d’achat d’un bien immobilier est passé de 43 % à 67 %, toujours en comparant mai 2014 à mai 2015. «On est en train de purger les anciens mandats», confirme le patron de Century 21, Laurent Vimont, ce qui ne le rend pas inquiet sur les délais de vente qui devraient se stabiliser.

Dans cette ambiance, les agents immobiliers n’ont pas hésité à afficher leur optimisme en avril dernier. Tel était le cas de 49% d’entre eux, quand tout juste un an avant, 75 % manifestaient leur pessimisme quant au comportement du marché.

Les opérateurs du marché n’hésitent plus à parler de renversement de tendance. Les conditions de crédits permettent aujourd’hui à un acheteur d’emprunter sur 18 ans, 24% de plus qu’en 2008.

Dans l’avenir, Laurent Vimont ne sait pas si les volumes vont se maintenir sur le second semestre 2015 L’augmentation constatée des volumes de transactions est «très fragile et dépendante des taux d’intérêt d’emprunts». La stabilité des taux devrait autoriser la remontée des prix.

Notre actualité