Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Agence Babut, Agence immobilière FONTAINEBLEAU 77300

L'actualité de CENTURY 21 Agence Babut

Acheter ou louer son local professionnel ?

Publiée le 23/11/2016

Il n’existe pas de règle en ce domaine. Chaque cas est particulier. Globalement, une jeune entreprise aura besoin de ses ressources pour assurer son développement et la location de l’immobilier professionnel sera privilégié. Une société qui a atteint un niveau de maturité suffisant, avec une activité stable,  pourra envisager l’achat.

C’est sans compter sur les solutions intermédiaires, comme la création d’une société intermédiaire, ou encore le cas de sociétés réglementées.

Le choix viendra toujours en fonction des objectifs personnels et ou professionnels, sans oublier d’examiner les aspects fiscaux et juridiques.

Acheter un bien d’immobilier professionnel est à prime abord un choix simple. La société n’est pas exposée à des problèmes d’éviction (pas de dépendance à un bail commercial), n’aura pas de loyer à honorer et inscrira le bien à son actif. L’amortissement de cet investissement viendra diminuer l’impôt de la société. Par contre, les plus-values peuvent gommer cet avantage lors de la revente du bien.

A l’inverse, une activité à la baisse pourra pénaliser la trésorerie de l’entreprise face aux remboursements des emprunts. Des emprunts qui, de fait, peuvent limiter la capacité d’endettement de l’entreprise.

Alors, pourquoi ne pas louer son bien immobier professionnel. Il sera ainsi plus facile d’adapter la taille du bien au niveau d’activité de l’entreprise. En dehors du dépôt de garantie, de la commission d’agence, et trois mois de loyer à payer d’avance, pas de financement. Il ne faut pas perdre de vue que le loyer sera versé à fonds perdus, avec une déduction fiscale sur le résultat de l’entreprise.

 Entre ces deux hypothèses, achat ou location, reste la possibilité pour le dirigeant de se constituer un patrimoine immobilier qu’il louera à son entreprise. Une manière de cumuler les avantages des deux systèmes, avec des options fiscales à convenir. Un achat à titre personnel ou par l’intermédiaire d’une société civile immobilière.

Avant d’arbitrer ces choix de fond, il faut compléter l’analyse en regardant un comparatif entre un bien immobilier ancien ou neuf.

Chaque situation est donc un cas spécifique qui mérite une analyse en profondeur à laquelle les conseillers Century 21 de l’agence Babut s’associent à vos côtés.

Notre actualité