Le Diagnostic Erp Expliqué Par Century 21

Publié le 29/07/2021

Lors de la signature d’un compromis de vente ou d’une promesse de vente, le vendeur est tenu de vous informer sur les risques et pollutions auxquels le bien est exposé. On appelle ce diagnostic ERP (état des risques et pollution).

 

En quoi cela consiste-t-il ?

Il s’agit d’un diagnostic regroupant tous les aléas auxquels un bien peut-être soumis comme la sismicité, la présence de radon ou la pollution des sols.

Il indique aussi si la commune est concernée par un Plan de prévention des risques (PPR) ou si bien le bien est situé dans un périmètre à risque.

Voici quelques exemples de risques :
- Les risques natures : inondations, avalanches, séismes, radon
- Les risques miniers
- Les risques technologiques : installations SEVESO, pollution des sols, émissions polluantes

 

Est-ce un diagnostic obligatoire ?

OUI.
Il fait partie du dossier de diagnostics techniques obligatoire dans le cadre d’une vente (ou d’une mise en location). Sa validité n’est que de 6 mois.

Ce document doit être nécessairement annexé au compromis de vente ou à la promesse de vente.

 

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous